à 

1700, rue Jacques-Tétreault
Laval (QC) Canada  H7N 0B6

À l’élection d’août 1944, la division du vote entre les Libéraux et le Bloc populaire permet le retour au pouvoir de Maurice Duplessis qui a dirigé le Québec jusqu’en 1959. Juin 1960 : « l’équipe du tonnerre » de Jean Lesage est élue et lance un programme de réformes qui bouleversera la société québécoise. Parallèlement à cette modernisation émerge le mouvement néonationaliste qui semble triompher avec l’élection du Parti québécois en novembre 1976. La défaite référendaire de mai 1980 et le retour au pouvoir de Robert Bourassa en 1985 semblent marquer le déclin du nationalisme québécois. L’échec de l’accord du Lac Meech en 1990 et une campagne de Quebec Bashing au Canada anglais relancent le mouvement indépendantiste qui convoque les Québécois à un second référendum en octobre 1995.

Conférencier : André Champagne

André Champagne détient un baccalauréat spécialisé et une maîtrise en histoire (Université de Montréal); il a enseigné l’histoire pendant 34 ans au Collège Jean-de-Brébeuf. Chargé de cours à l’Université du Québec à Montréal, il a également donné plus de 200 conférences à la Fondation culturelle Jean-de-Brébeuf et aux Belles Soirées de l’Université de Montréal. Animateur de l’émission Au fil du temps (chaîne culturelle de Radio-Canada, 1990-1994), il a mené des entrevues avec des historiens de réputation internationale qui ont été publiées dans une série de sept recueils (Entretiens avec l’Histoire, Septentrion, 1996). Chroniqueur historique à l’émission Pourquoi pas dimanche? de 1998 à 2011, il a été chroniqueur à ICI Radio-Canada Première (Médium large et Aujourd’hui l’histoire).

Consulté 7 fois   ·   Modifier