Pavillon Guy-Joron , 1700, rue Jacques-Tétreault
Laval (QC) Canada

Célèbre pour ses grands souverains (Charles Quint, Marie-Thérèse, Sissi), la famille des Habsbourg a régné sur diverses parties de l’Europe du XIe au XXe siècle. Ce faisant, elle a contribué à imprimer sa marque sur toute l’histoire du continent.

L’essor de ce qui n’était au départ qu’une petite famille de nobles suisses est lié à l’élection de l’un de ses membres, Rodolphe, au titre d’empereur du Saint-Empire en 1272. Choisi par ses pairs parce qu’il était trop faible pour régner avec autorité, il a su manœuvrer avec doigté et offrir à ses descendants le duché d’Autriche qui leur est désormais à jamais lié. Par les mariages, les héritages, la guerre et la chance, la famille des Habsbourg en est ainsi venue au XVIe siècle à dominer un empire s’étendant du Pérou à la Hongrie. Universalistes, mais confinés à l’Europe centrale après la guerre de Trente Ans (1618-1648), ils ont régné jusqu’au développement des nationalismes qui se solde par l’éclatement de leur empire en 1918.

Conférencier

Raphaël Weyland est doctorant en histoire ancienne à l’Université de Montréal et à la Christian-Albrecht-Universität-zu-Kiel (Allemagne). Spécialiste des rapports entre Occident et Orient durant l’Antiquité et le Moyen Âge, il est un conférencier fort apprécié aux Belles Soirées de l’Université de Montréal où il enseigne l’histoire du monde gréco-romain et byzantin; il y propose notamment avec succès des séries sur les croisades, l’Iran, Constantinople et Alexandre le Grand. Accompagnateur passionné, il est spécialisé dans les voyages vers la Turquie, la Grèce, l’Iran, la Bulgarie et la Roumanie.

Voir mes autres conférenciers

Consulté 28 fois   ·   Modifier